Renseignements

Définition

 

Littéralement « Body-Fighting » signifie « combat avec tout le corps ». On utilise tout le corps pour se déplacer, frapper et se protéger.

Le Body-Fighting est un sport de combat et tend vers l’art martial mais c’est surtout une nouvelle méthode de combat. En effet, le Body-Fighting se caractérise par le fait de préparer au mieux un individu au combat dans sa globalité.

On définit le combat par une situation de dualité entre individus. L’opposition est une marque apparente du combat cependant dans l’art du Body-Fighting, le combattant aura comme optique la non-opposition au sein du combat.

C’est pour cette raison que cet enseignement de cette discipline comportera aussi bien des principes et technique de self-défense mais surtout de self attaque.

Pour résumer, le Body-fighting est une nouvelle école de combat libre et total adapté pour tous (homme, femme, enfants et adolescents). Dire que le Body-Fighting est une sorte de free-fight pour tous est trop restrictif. Car en Body-Fighting tout est permis et l’objectif principal du Body-Fighting tout est permis et l’objectif principal du Body-Fighter est la quête perpétuelle de l’efficacité et la recherche de la réalité du combat, donc dans une situation où les règles, même les plus réduites, sont à bannir.

 

Les pratiquants

La particularité de cette nouvelle méthode de combat c’est qu’elle est ouverte à tous les individus aussi bien les plus jeunes (environ 4 ans) que les plus âgés (pas de limite d’âge). Le Body-Fighting se veut avant tout éducatif, et permet à partir d’activités ludiques et sous forme de jeux d’apprendre les règles du combat et surtout de la vie quotidienne.

Le Body-Fighting peut être pratiqué dès 4 ans car cette discipline est unanimement recommandée par les médecins et les pédagogues. En effet, elle développe aussi adresse, vigueur et réflexes tout en permettant à l’enfant d’apprendre à se défendre. Le Body-Fighting comporte plusieurs atouts car il travaille l’ensemble des muscles, apporte souplesse et vitalité, canalise l’agressivité naturelle de l’enfant, permet de libérer l’enfant de ses tensions, développe son sang-froid et la maîtrise des émotions.

Les ports de combats et les arts martiaux ont toujours fasciné les enfants et attisé les inquiétudes des parents. Lorsqu’un enfant demande a pratiqué du Body-Fighting, la première réaction des parents est souvent la réticence mais cette activité n’est pas dangereuse. La manière d’apprendre et de s’entraîner est particulièrement adaptée à leur âge, tout est retenu pour offrir le maximum de plaisir sans aucun risque.