Archive pour février 2011

LEBANNER et GUIDON EN STAGE AU BODYFIGHTING CLUB DE MONTPELLIER

Un stage avec Jérôme LE BANNER et Brice GUIDON est sans aucun doute le moment le plus attendu par les nombreux fans des deux hommes. Bien entendu, Jérôme a volé la vedette à son partenaire : ils étaient nombreux à faire le déplacement pour approcher l’icône du K-1 ultra abordable pour le coup. Ils étaient pas loin d’une centaine à se presser pour cet après midi placé sous l’égide de la FÉDÉRATION DE BODY FIGHTING, instigateur du projet même si ‘organisation en revient à Ruddy RENAUD (qui est également le représentant de la WTKA France) soutenu par Mathias STEVENARD.


Un mot pour résumer ce 19 février : décontraction ! Car que ce soit GUIDON ou LEBANNER ou les participants, l’ambiance a été particulièrement détenu et convivial. Chacun a pu apprécier, savourer ces quelques heures d’apprentissages menées tambour battant, histoire de mettre un peu plus les novices dans la peau d’un champion quand il s’entraîne. Au fil du temps, Brice, qui officiait comme maître de cérémonie en ayant comme « élève » Jérôme, a détaillé les techniques et même certaines astuces de combat au plus grand plaisir des aficionados. La passion du combat avait réuni beaucoup de MONDE et pas des moindres : Clément MARCOU promoteur du FIGHTING MARCOU CHALLENGE a même rencontré.

JLB pour l’inviter à un de ses prochains shows (pour combattre ? Ce serait une grande première en FRANCE).
Vous l’avez compris, c’est une journée rêve qui s’est déroulée, journée de rêve pour tous y compris pour le petit Jason que vous retrouvez en interview dans cette article ! Le gamin revient sur ce rêve accompli d’avoir pu le temps de quelques minutes s’exercer avec lui. Sur qu’il n’oubliera pas ce 19 février et cette rencontre avec celui qui reste à jamais l’icône du pieds-poings.

GERONIMO qui s’est même lâché pour finir avec une série de coups de pieds retournés sautés qui en dit sur le plaisir qu’il a prit pour ce stage.

(Article publié sur « Les Infos du Fight » le  20/02/11 par Jérôme LOISEL)

« On mesure la grandeur d’un champion non pas aux nombres de ses victoires mais à la capacité de se relever à la suite d’une défaite »

Jérôme LEBANNER et Brice GUIDON au bodyfighting

Avec ses 200 licences, le BFC (Body fighting club de Montpellier) est le premier club régional au niveau sports de contacts. Et ce leader s’apprête à proposer sous la coupe de Mathias Stévenard et de Ruddy Renaud, un événement tout à fait exceptionnel.

En effet, ce samedi, au Creps de Montpellier (accueil à partir de 13 h), le gymnase René-Cazaban sera terre d’accueil d’un stage (de 14 h à 17 h) technique perfectionnement de kick boxing et muay thaï, encadré par Jérôme Le Banner et Brice Guidon. Ce dernier vient à peine d’être couronné du titre de champion du monde muay thaï à l’anniversaire du roi de Thaïlande à Bangkok.
Ouvert à tous les sportifs de l’Hexagone, hommes, femmes et adolescents en bonne santé ayant déjà pratiqué la boxe pied-poing, ledit stage sera honoré par la présence de Jérôme Le Banner. JLB ? L’un des athlètes les plus talentueux et populaires du milieu. Détenteur de plusieurs titres mondiaux et européens en kick boxing, en muay thaï et en full-contact en poids-lourds, il est le combattant star du K1 et par extension, le kickboxer le plus populaire de la planète. Après ça, si vous n’êtes toujours pas convaincus…

FEDOR PREND SA RETRAITE !!!

Click here to find out more!La première étape du tournoi de poids lourds de l’organisation Strikeforce a peut-être été le théâtre de la fin d’une époque.

Le légendaire Fedor Emelianenko, pratiquement imbattable au cours des dix dernières années, a subi sa deuxième défaite de suite vendredi soir alors qu’il était opposé au géant brésilien Antonio Silva.

Après le combat, par le biais de sa traductrice, Emelianenko a clairement laissé entendre qu’il pensait tirer un trait sur sa glorieuse carrière.

« Peut-être qu’il est maintenant le temps de quitter. Peut-être qu’il s’agit de la volonté de Dieu », a dévoilé Fedor, le tour de l’œil droit gonflé par le sang.

L’arbitre Dan Miragliotta a mis fin au combat après le deuxième round, dans lequel Fedor a été complètement dominé.

Concédant près de 50 livres à celui qu’on surnomme Bigfoot, Emelianenko a été cloué au sol dans les premières secondes de la deuxième reprise et n’a jamais eu la chance de se relever. Quand Silva n’était pas en position dominante pour lui faire subir un furieux ground and pound, il lui prenait le dos et tentait d’enclencher un étranglement arrière.

Avec 2:10 à faire au round, Silva s’est placé en position de contrôle latéral et a amorcé une tentative d’étranglement triangulaire à laquelle Fedor a résisté pendant 30 secondes.

À 35 secondes de la fin du round, Silva s’est emparé de la jambe gauche de Fedor dans l’espoir de le faire abandonner avec une clé de genou. Le Russe a répondu en pivotant sur lui-même pour s’emparer de la cheville gauche du Brésilien, position dans laquelle les deux assaillants ont laissé les dernières secondes s’écouler.

Le combat s’est terminé dans la confusion, alors que les deux combattants étaient repliés dans leur coin pour récupérer. Ce n’est que plusieurs secondes après que Miragliotta eut rendu sa décision que Silva a fondu en larmes en apprenant le verdict.

Emelianenko (32-3-1) est demeuré invaincu du 6 avril 2001 au 26 juin 2010, une séquence au cours de laquelle il a remporté 28 victoires de suite.

Auteur de la première grande surprise du tournoi, Silva affrontera au prochain tour le gagnant du combat entre Fabricio Werdum, celui qui avait battu Emelianenko l’été dernier, et Alistair Overeem, le champion des poids lourds de Strikeforce.

BUAKAW POR PRAMUK À LA NUIT DES TITANS À TOURS (33)

Ce fut une rencontre plus que rapide entre Youssef (finaliste du Thai Fight) et Buakaw car le combat n’aura pas duré un round.

En effet, Youssef s’incline sur blessure (luxation de l’épaule).Voir la vidéo ci dessous.

Remercions l’organisation pour ce gala exceptionnel :-D