Pour marquer la fin de l’année 2013, une équipe de 9 bodyfighters ont fait le déplacement à Bordeaux pour une compétition sous le signe du Full-Contact et du K1.Cette compétition qui se nomme « Les guerriers du Ring » a été organisé par notre ami James DARD (entraineur du Full-Contact Eysines). Cette journée fut organisé autour d’un interclub la journée et d’un superbe gala le soir avec un très beau plateau qui réunissait de bons combattants comme Cédric DOUMCED, Patrick MADISSE, William SAIDI etc…

Sylvain avec Cédric DOUMCED

En ce qui nous concerne notre team fut composé de 6 athlètes avec Adil EL YAZIDI (en Full-Contact Light), Foued TAGHBALOUT (en Full-Contact Light), Mocktar ZMIM (Full-Contact Light) et Salim KHATIR (en Full-Contact Plein Contact) pour combattre lors de l’interclub qui se déroulait la journée. Et 2 athlètes fut positionné pour le gala du soir avec Hamid MHAMDI ( en K1 Plein Contact) et Nabil DAHO (en Full Contact Plein Contact).Cette équipe de compétiteurs fut encadrée pour nos 3 coachs Gérard EVESQUE, Sylvain BOURGEOIS et Ruddy RENAUD.

Nabil, Salim et Sylvain

5 victoires sur 6 , un résultat exceptionnel pour BFC

Adil a ouvert le bal de cette journée par un assaut light face à un adversaire qui débutait  la compétition. Adil a survolé son adversaire au rythme des 2 reprises de 1min30.Et remporte tout naturellement cet assaut.

Foued a suivi par un assaut qui a duré une seule reprise. Foued tout comme Adil fut très au dessus de son adversaire techniquement, qui a été submergé par les touches aussi bien en poings et que en jambes . La victoire fut  immédiate pour Foued.

Pour Mocktar qui été prévu pour un pré-combat face à un athlète de Lormont, un changement de derrière minute nous est tombé dessus une fois la pesée effectué. En effet, l’adversaire fut absent de cette compétition  et Mocktar fut intégrer sur cette compétition en Light. Encore une fois notre jeune prodige nous a prouvé qu’il n’avait plus rien à faire sur un tatami en light contact et mérite de boxer sur le ring en plein contact. Il surpasse et survole l’assaut  au rythme des 3 reprises de 1min30. Il gagne haut la main cet assaut.